Causes et symptôme de maladie chez les perroquets

Un oiseau malade peut facilement ne présenter aucun symptôme puisque, dans la nature, si un oiseau se montre faible et malade, il sera tout de suite attaqué par des prédateurs ou même les siens par peur d'attirer les prédateurs. C'est pourquoi il est important de l'isoler immédiatement de ses confrères si vous croyez qu'il est peut être malade. Votre oiseau fera tout pour vous cacher qu'il est  peut-être malade et c'est pourquoi, que c'est un bon investissement que d'acheter un balance électronique. Un perte de poid de 10% indique généralement que votre oiseau est déjà à une étape critique, donc consulter immédiatement votre vétérinaire.

Les symptômes peuvent variés, tout dépendant de la maladie. Règle générale, il est anormal qu'un oiseau cesse de manger ou de boire. Les écoulements oculaires et nasaux peuvent aussi être des signes de maladie. Si votre oiseau ne se perche plus, a des enflures ou qu'il a de la difficulté a marcher, cela démontre souvent des problèmes importants. La respiration difficile et les éternuements très fréquents ne sont pas normaux.

De plus, le manque d'appétit de votre perroquet, manque d'énergie et/ou des fientes d'aspect étrange (diarrhée, polyurie, etc.) sont, la plupart du temps, signe d'une maladie. Pour aider votre animal à se remettre d'une maladie mineure, où pour l'aider le temps de se rendre chez le vétérinaire, voici quelques règles :

  • Contacter l'oisellerie ou l'animalerie immédiatement si l'oiseau a été récemment achetée.
  • Tenez l'oiseau au chaud (sauf dans un cas de coup de chaleur).
  • Élevez la température ambiante autour de 25°C à 28°C, et si possible augmenter légèrement l'humidité.
  • Si l'oiseau saigne, arrêtez l'hémorragie.

Ceci ne sont que des conseils de base, votre oisellerie ou vétérinaires sont les meilleurs personnes pour vous conseillé n'hésiter pas à les contacter.
En cas d'urgence consulter notre liste de vétérinaires aviaires  dans la section Vétérinaire

Maladie Causes Symptômes Consulter?
Troubles respiratoires

Refroidissement, inflammation des poumons,
maladie de la thyroïde, le stress favorise la maladie,
maladies carentielles, faiblesse
Faiblesse, respiration forte, bruits de respiration,
dypsnée, narines bouchées

Vapeur chaude, consulter tout de suite
le vétérinaire

Diarrhée Agent pathogène spécifique, non spécifique changement
de nourriture brusque, stress, situation de peur, empoi-
sonnement
Diarrhée liquide à visqueuse, plumage sale,
se gonfle, fatigue, augmentation de la
consommation d'eau et de graviers
Chaleur, nettoyer le plumage, thé tiède
à la camomille ou à l'écorse de chêne,
kao pectac, évent. isolation, s'il n'y
a pas d'amélioration après
24 h consulter le vétérinaire


Copyright (C) 2002-2011. Oisellerie-lgl.com Tous droits réservés. questions Oiseaux exotiques d'élevage oiseaux exotiques d elevage annuaire Sonde de mesure